HISTOIRE >

La Seigneurerie de Carignan connue dès le XIème siècle fut construite sur l'emplacement d'une villa romaine.

Elle fut donnée par le Roi de France Charles VII à Jean Poton de Xaintrailles, compagnon d'armes de Jeanne d'Arc. En 1452 Poton de Xaintrailles reconstruit le Château actuel et une année plus tard en 1453 il écrase les troupes anglaises dirigées par le Connétable Talbot à la bataille de Castillon, bataille qui mit fin à la Guerre de Cent Ans et rattacha l'Aquitaine au Royaume de France.

Devenu Gouverneur d'Aquitaine et en bonne intelligence avec l'Evèque Pey Berland, curé de Bouliac, il évite un début de guerre civile à Bordeaux entre les partisans des anglais et les troupes françaises victorieuses.

Le château de Carignan s'appela Motta-Verta puis reprit le nom de Talence au début du XVIème siècle. Parmi ses propriétaires successifs citons les Canteloup, les Géres, Pierre de Vallier, Jean Dubernet qui à sa mort en 1652 le laisse à une de ses filles, épouse de Gaston de Secondat, baron de Montesquieu, avocat au Parlement de Toulouse.

En 1689, année de la naissance de l'écrivain et philosophe Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, le Château fut vendu à la famille de la Devise. Il passa ensuite dans la famille Cursol jusqu'au début du XIXème siècle. Acheté en 1814 par le Général Etienne Donna, aide de camp de Joseph Bonaparte, roi d'Espagne, il passe dans la famille de Beaumont qui le vend en 1892 à Mr Honoré Picon dont les héritiers Gonfreville le vendent à André Abadie en 1940. Philippe Pieraerts l'acheta aux héritières de ce dernier en 1981. Cette même année fut racheté le Château Léon également situé à Carignan de Bordeaux. La propriété est désormais la propriété de Andy Lench depuis fin 2007.