ACTUALITES >

25-11-2017 / « Nous avons de la chance , nous, nous avons vendangé ! »

Le gel a amputé environ 30 % de notre récolte…. Après les craintes, justifiées sur la quantité, nous avons eu peur pour la qualité avec la météo calamiteuse du mois de Septembre… La crainte de la fameuse malédiction des Millésime en « 7 » refaisait surface… Mais que nenni !  Les premières dégustations pré et post écoulages sont surprenantes !  homogénéité, couleur, maturité des tanins, sucrosité, (même pour les cabernets !)…, Des levures indigènes qui travaillent fort bien,  tous les paramètres organoleptiques mesurables indiquent un très bon millésime !  il manquera certainement de la complexité en comparaison avec les généreux millésimes 2015 et 2016 mais il n’y aura certainement pas à rougir face à des millésimes comme 2012 ou 2014. C’est pour nous un grand soulagement même si la faiblesse des quantités reste une réalité qui pèsera dans nos résultats économiques, nos appellations « dites » moins prestigieuses ne nous autorisant pas à « jouer au yoyo » en terme de prix.…

 

Julien Jouannel, Directeur Commercial